Le Campus VAUBAN

La Catho Lille

Les Facultés de l’Université Catholique de Lille bénéficient d’un cadre d’études privilégié :

 

UN PEU D’ARCHITECTURE…

 

L’Hôtel Académique demeure la pièce maîtresse de l’ensemble architectural que forme le Campus Vauban. Cet édifice, au style néogothique, fait 125 m de long sur 4 niveaux. Les matériaux utilisés sont de bas en haut : la pierre bleue, la brique, la pierre blanche, l’ardoise. Le style néogothique est très marqué par la présence des ogives, flèches, crochets, balustrades et gargouilles décoratives…

Les façades, les gargouilles… Toute une histoire !L'archange Saint-Michel terrassant le dragon, surplombe l'Hôtel Académique

  • En haut de l’entrée principale de l’Hôtel Académique : Représentation de 2 animaux fantastiques non armoriés, l’un à tête d’éléphant : symbole de la mémoire proverbiale, force-travail)… L’autre à tête de chien : valeur de guide et de gardien...
  • Sur la Tour arrière de l’Hôtel Académique, on peut apercevoir 4 griffons noirs : animal moitié lion moitié aigle, il règle de façon symbolique sur 2 domaines : la terre par son corps de lion et l’air, par sa tête et ses ailes d’aigle. Au Moyen-Âge, en Occident, il symbolisait la double nature du Christ, céleste et terrestre.
  • Au sommet de la Faculté de Médecine & Maïeutique, se trouve un pélican, symbole du dévouement. Cette représentation symbolise le dévouement des médecins envers les malades. En haut de la façade, se trouve la représentation biblique de l’archange Saint-Michel terrassant le dragon avec une lance, qui est manquante.

 

Le Jardin Botanique :

En 1885, le jardin botanique de la Faculté des Sciences est créé par le chanoine Nicolas Boulay, professeur titulaire de la chaire de botanique et doyen de la faculté des sciences.

    Le Jardin Botanique entourant la Faculté de Médecine en 1887. 
    Collections du Service du Patrimoine et des Archives de l'Institut Catholique de Lille.

    Ce jardin était indispensable à l’époque car la botanique prend une place importante dans les programmes de médecine, de sciences et de pharmacie.

    Il  y avait donc une volonté de posséder un maximum d’espèces végétales herbacées mises à la disposition des étudiants lors des TP, des cours d’anatomie et de physiologie végétale. Ce jardin abrite des collections d’arbres centenaires et de plantes médicinales.

    Les plantes herbacées sont regroupées par applications thérapeutiques et par familles systématiques.

    A l’origine, il entourait toute la Faculté de Médecine et de Maïeutique. Au fil du temps, il s’est considérablement réduit.

 

 

vivre sur le campus vauban